L’HISTOIRE

L’histoire de Al’ Origin…

L’histoire de Al’Origin…? Comment cela a commencé?
C’est une longue histoire…
Mais permettez moi tout d’ abord de me présenter, et pardonnez par avance ce grand discours. Donc…

Qui suis-je?

Je me nomme Alexandra, Al’  😉 j’ai 47 ans, je vis dans le Sud Est de la France avec son beau soleil et sa bonne nourriture méditerranéenne. 
Maman de deux enfants et mamie d’une pépette.

L'histoire de Al'Origin..., LA MER SUD DE LA FRANCE Un peu de chez moi… L'histoire de Al'Origin.... LA LAVANDE

J’aime la nature, les voyages, la danse (country mais pas que…), la musique, je suis dingue de déco, j’aime les sorties et les apéros entre amis, les dimanches farnientes mais surtout, j’ aime la Bouffe… 
Pas la bouffe, petites salades diètes et légumes à l’eau, insipides…   
Nonnnn, la bonne bouffe, la vraie, pleine de saveur, d’épices, de couleurs et de goûts…
Celle qui met l’eau à la bouche, certes, mais que je cuisine sans vraiment réfléchir aux aliments que je mets à l’intérieur…
J’ai été élevé dans une famille gourmande avec une excellente cuisinière comme maman.
Ma façon de cuisiner est la sienne, bonne mais pas vraiment adaptée pour la santé, malgré que nous le pensions tous…
A l’époque, personne ne parlait des conséquences que pouvaient apporter certains aliments…
Les farines blanche trop raffinées, les sucres insérés partout, cachés, sournois, tous les jours un peu plus sans vraiment s’en rendre compte et sans connaitre les alternatives qui existaient …
Bien sûr, on est mal informé de part les pubs TV…
On ne fait pas toujours attention à sa santé lorsqu’on est jeune, et c’est souvent, au départ, dû à une prise de conscience, une alerte ou tout simplement quand les kilos s’installent, lentement, que nous commençons à nous poser certaines questions, à faire des constatations…
A se dire que cela vient peut être, tout compte fait, de la nourriture et des ingrédients dont on se sert pour cuisiner…

 On s’interroge…

Je vieillis, je suis fatiguée, j’ai mal un peu partout mais c’est normal non?…
Je dois avoir un coup de pompe… Mais malgré le repos et une vie que je pensais saine, ça continue… 
Sans parler du poids, qui avec les années s’ est vu augmenter grâce, entre autre, aux sucres industriels qui se cachent de partout de nos jours (et je ne parle pas de la ménopause qui s’ installe, merci à elle, pour les kilos apportés, comme s’ il n’ y en avait pas déjà assez à gérer!!!…)
Pourtant je pensais faire attention à ce que je mangeais…

Y a-t-il une raison?

Alors je cherche le pourquoi, qu’ est ce qui arrive à mon corps? C’ est quoi cette fatigue, ces douleurs?             
Et je me mets à lire certains articles parlant de sucre, de ces méfaits, des symptômes que ce dernier engendre, de son addiction, lente, sournoise, tellement néfaste…         
Et bien-sûr une fois que l’on commence à se documenter, on ne peut plus ignorer, ni arrêter de se renseigner d’ailleurs, encore et encore, sur tout et pour tout ce qui touche l’alimentation…
Waouh, ça fait même peur ce que l’on peut lire…
Les statistiques, les constats du présent et les prévisions pour le futur concernant l’obésité, le diabète, le cholestérol, les maladies de plus en plus nombreuses et l’avenir pour notre population…
La sonnette d’alarme tirait par des scientifiques, des chercheurs, de grands professeurs dont c’est la spécialité : tout ça serait lié à notre alimentation.

Puis un jour, une copine me parle des indices glycémiques, merci Paule 😉 et ça m’intéresse, ça m’interpelle même…   
La glycémie? comme le diabète?  
Oh que oui ça m’intéresse, ayant déjà fait du diabète gestationnel et ayant une personne, chère à mon coeur, ma maman, diabétique depuis plus de 30 ans maintenant…
Et bien-sûr hérédité oblige, on doit faire attention de ne pas s’engouffrer tête première, sur tout ce qui pourrait nous coûter cher un jour…
Très vite, trop vite… 
Donc, je m’y intéresse et part en quête de renseignement sur l’alimentation IG (indice glycémique).

L'histoire de Al'Origin... Les indices glycémiques de Al'Origin. Alimentation saine, équilibrées mais surtout adaptée à tous, petits et grands,sportifs, personnes voulant perdre du poids, ayant du diabète ou du cholestérol.
L’histoire de Al’Origin.
Retour aux sources, les indices glycémiques…

Et si c’était La Solution…?

C’ est parti, on y va, je vais le faire, je ne veux plus être une droguée de sucre…
Je veux vraiment prendre soin de moi et me sentir mieux et par la même occasion, si je pouvais aider ma mère en comprenant mieux sa maladie et peut être même trouver des ingrédients qui pourraient lui convenir en lui apportant gourmandise et sérénité pour son avenir, plus de confort pour gérer son diabète…

Donc, c’ est parti…

1ère chose : 

Ne plus rien acheter de blanc : pain, sucre, pâtes, farine…
Ok ça, c’ est facile…

2ème chose : 

Cuisiner… Là aussi ça va je crois, ça devrait bien se passer… (Lol, j’y crois…) 
Première embûche, en effet, car j’avoue beaucoup moins cuisiner ces dernières années, le minimum en tout cas,  donc on s’y remet, mais avant tout, je ne veux pas changer ma façon de faire, je veux continuer à manger les bons plats de chez nous sans tout réapprendre… 
Changer certains ingrédients, pas de problème, mais faut pas toucher ni à mes saveurs ni à mon savoir faire de grande cuisinière… MDR  
A tes fourneaux cocotte…
Sauf que, j’aime cuisiner certes, mais de là à faire mes propres pâtes à pizza, à pain, à tarte ou mes propres gâteaux, mes propres barres snack, chaque semaine, ça prend du temps, des heures et des heures…
Mais soit, on a rien sans rien dans la vie… 

3ème chose :

Savoir lire les étiquettes… Bah alors là, je dois avouer, ça a pris du temps…
Moins il y a d’ingrédients mieux c’est, mais encore faut-il que ce soit les bons!!!
Pas facile tout ça mais à la longue, on y arrive et ça finit même par vous paraître simple et amusant.
Si si, croyez moi… Si j’y arrive, vous y arriverez…

Donc, on le fait.

Au début, on est hyper motivé, bien entendu, on essaie de tout faire… 
Mais les semaines, les mois passants, on fait des écarts, un peu plus à chaque fois… 
Pas le temps, pas envie, trop de chose à gérer : travail, vie de famille, sport, vie sociale avec les copines, déco…
Tellement dur de tout faire, et bien en plus s’il vous plait…
Alors on cherche, tout ce qui pourrait nous faire gagner du temps, pour éviter de toujours s’alimenter des même plats, pour aller au plus simple… 
Et comme, qui cherche, trouve…
C’est le cas, en effet, je déniche plein de super produits déjà tout calculés IG, c’est vrai, mais pas chez nous, ailleurs, dans d’autres pays d’Europe… pffffff….

Ok, on commande alors…

Une fois, deux fois, trois fois…
Puis on calcule les frais de port : exorbitants!
Mais bon, faut ce qu’il faut, si on veut, malgré tout, se faciliter la vie et bien manger, eh bien alors on continue, on commande, en espérant que quelqu’un aura un jour la bonne idée de rapatrier toutes ces pépites sur une seule boutique pour nous les proposer en France…

Et là… l’ idée germe… On y pense, encore et encore…

Et si j’ étais ce quelqu’ un…
Et si je le faisais…
Pourquoi pas???
J’ en parle autour de moi. A une amie diététicienne, qui trouve l’idée vraiment pas mal… Plutôt bien même.
Bon alors, je le fais ou pas??? 
Purge, je stresse, j’ ai peur…
Si ça marche pas, si ça plait pas?
Et puis, allez, Ohhhh, jette toi Alex, qu’ est ce que tu risques?
(Au pire t’auras du stock en magasin…)
Ok, je me lance alors, je le fais…   

                              LES INDICES GLYCEMIQUES LA DECOUVERTE, LA PRATIQUE, LES RECETTES, LES PETITS DEJEUNERS, LES ENTREES, LES PLATS, LES DESSERTS, TOUTES LES PATES, LA BOUTIQUE AVEC AL'ORIGIN est né…

Retour aux sources, les indices glycémiques…
L’histoire…

Alexandra 😉