BLOG

Inuline : Ses bienfaits pour la glycémie des diabétiques

L’inuline est un type de fibre que l’on trouve dans certains aliments d’origine végétale. Elles appartiennent à une classe de fibres alimentaires appelées fructanes.
La racine de chicorée est la principale source d’inuline sous forme de supplément.

Le pharmacien berlinois Rose a examiné chimiquement la plante en 1804 et a donné le nom d’inuline à une substance qu’il y a trouvée, dérivant ce nom,
du nom latin Inula de la plante.
L’inuline est une substance de réserve de la plante, également appelée amidon d’aunée. Elle est un oligomère du fructose avec une molécule de glucose
en fin de chaîne. Selon la longueur de la chaîne (jusqu’á 100) elle est plus ou moins soluble dans l’eau.

Δ L’amidon des céréales ou des pommes de terre présente des chaînes de glucose plus longues et est insoluble dans l’eau.
Depuis le milieu du 18e siècle le topinambour fut remplacé par la pomme de terre, au rendement plus élevé et plus facile à stocker.

Dans quoi trouver l’inuline?

Le choix des plantes qui peuvent fournir de l’inuline a augmenté : l’inuline est obtenue aujourd’hui industriellement à partir des racines de chicorée.

Les racines de chicorée

Originaire d’Europe, d’Asie et d’Afrique du Nord, la chicorée est une plante colonisant les climats tempérés et poussant au bord des chemins, dans les prés et les champs non cultivés.
Jusqu’en 1980, la chicorée fut utilisée uniquement pour la production de “café”.  A partir de cette date elle a également été utilisée pour la production de fructose et d’inuline.

De nos jours, la récolte mondiale annuelle de racines de chicorée représente environ 1 million de tonnes (FAO 2002). La France est le premier producteur en Europe.
La transformation des racines passe par plusieurs étapes : la transformation en cossettes, fragments de racines déshydratés, puis par la torréfaction suivie du concassage.
Au cours de la torréfaction, l’inuline est convertie en fructose puis caramélisée.

Depuis les années 1970 la chicorée cultivée est également utilisée pour la fabrication de l’inuline, substitut du saccharose dans l’industrie agroalimentaire.
La chicorée contient 20 % d’inuline, qui peut être utilisée en tant que telle ou convertie par hydrolyse en fructose et en glucose.
D’autres plantes comme le dahlia ou le topinambour utilisent aussi l’inuline comme hydrate de carbone de stockage. (Wikipédia).

MISE EN GARDE 

Δ Évitez la chicorée si vous êtes allergique à l’herbe à poux. C’est dans la même famille. La chicorée est également liée aux chrysanthèmes, aux soucis et aux marguerites.
Δ Les personnes souffrant d’intolérance au fructose doivent également éviter la consommation d’aliments riches en inuline.

Le topinambour

Le topinambour devint au 17e siècle une denrée et une plante fourragère appréciées. Les rhizomes de topinambour étaient importants pour la préparation du fructose.
L’ échauffement du jus de topinambour qui contient également un peu d’inulinase entraîne l’hydrolyse de l’inuline.
Ils contiennent de nombreuses vitamines, notamment A, C et B3, des sels minéraux, comme le potassium, et des glucides, essentiellement sous forme
d’inuline (16 %), ce qui en fait un aliment assez pauvre en calories.
Par concentration, on obtient un sirop de fructose à 90% qui sert à sucrer pour les diabétiques. Le pouvoir édulcorant du fructose vaut 1,5 à 2 fois celui du
sucrose (sucre de betterave ou de canne).
Ce légume est recommandé dans la diète des diabétiques car il peut être un atout dans la gestion du diabète.

Cependant, on trouve de l’inuline également dans :

    • Il faut mentionner surtout les rhizomes de topinambour (Helenium tuberosus) ou artichauts de Jérusalem,
    • les salsifis,
    • l’artichaut,
    • les pelures d’oignon,
    • Asperges,
    • Bananes,
    • Bardane,
    • Racine de pissenlit,
    • Ail,
    • Poireaux.
L’inuline et l’oligofructose se trouvent dans un certain nombre de légumes et de plantes.
La plupart des aliments consommés comme le blé, les oignons, l’ail, les poireaux, les artichauts ou les bananes contiennent de petites quantités d’inuline et d’oligofructose, donc une consommation adéquate de légumes, de fruits et de grains entiers devrait être garantie. (Gibson & Roberfroid, 2008).
L’artichaut et la chicorée sont les deux seules plantes à contenir assez d’inuline pour que son extraction soit rentable du point de vue économique. 
Δ L’inuline a un effet prébiotique, on peut l’utiliser comme fibre alimentaire et édulcorant à faible niveau énergétique après hydrolyse partielle.
L’inuline se trouve aussi dans certains aliments transformés en remplacement des lipides, tels que les :
    • Friandises,
    • Yaourts,
    • Fromages,
    • Crèmes glacées.

Δ Lorsqu’il est combiné avec de l’eau de manière précise, il peut imiter la texture des graisses de ces aliments.

Fibres alimentaires et prébiotiques

L’apport en fibres alimentaires est associé à une multitude d’avantages pour la santé.
Entre autres, leur fermentation par le microbiote entraîne la formation d’acides gras à chaîne courte, qui protègent contre les bactéries pathogènes.
Avec les fibres alimentaires, les prébiotiques sont des nutriments coliques mais les prébiotiques sont dégradés et utilisés uniquement par des bactéries bénéfiques, à savoir les bifidobactéries et/ou les lactobacilles. (S. Macfarlane, 2010).
Augmentez les bactéries utiles dans le côlon. Parce qu’elle a cet effet, l’inuline est appelée prébiotique .

Les Prébiotiques

Les prébiotiques ont été définis comme “des ingrédients fermentés sélectivement qui permettent des changements spécifiques, à la fois dans la microflore gastro-intestinale qui confèrent des avantages au bien-être et à la santé de l’hôte“.
Même si tous les glucides non digestibles peuvent tous être classés comme «aliments coliques», tous ne sont pas des prébiotiques. (Gibson et Roberfroid, 1995).
Les termes fibres alimentaires et prébiotiques sont souvent utilisés de manière interchangeable, mais ce qui distingue les prébiotiques des autres fibres est que les prébiotiques stimulent sélectivement la croissance des seuls micro-organismes microfloraux bénéfiques.
Les prébiotiques sont donc des fibres alimentaires uniques qui favorisent préférentiellement la croissance et/ou l’activité métabolique des espèces qui contribuent aux bienfaits pour la santé.

Classification d’un ingrédient alimentaire

Les critères utilisés pour la classification d’un ingrédient alimentaire en tant que prébiotique sont les suivants:

    • Résistance aux processus digestifs dans le tractus gastro-intestinal supérieur.
    • Fermentation par le microbiote gastro-intestinal.
    • Stimulation sélective de la croissance et/ou de l’activité de bactéries bénéfiques associées à la santé et au bien-être.

Seuls les fructanes de type inuline, à savoir l’inuline et l’oligofructose, sont des prébiotiques éprouvés qui remplissent les trois critères, notamment le dernier. Ils stimulent fortement la fermentation bactérienne.

Les fibres alimentaires

Ces derniers comprennent :

    • la lignine,
    • les polysaccharides,
    • les oligosaccharides,
    • et les substances végétales associées.

Elles favorisent les effets physiologiques bénéfiques, notamment la laxation et/ou l’atténuation du cholestérol sanguin et/ou l’atténuation de la glycémie.

On retrouve les fibres alimentaires dans :

    • la cellulose,
    • l’hémicellulose,
    • la pectine, la lignine,
    • l’inuline,
    • l’oligofructose.

Elles sont naturellement présentes dans de nombreux aliments comme les :

    • légumes,
    • fruits frais,
    • grains entiers,
    • légumineuses,
    • noix doivent atteindre le gros intestin et sont les principaux substrats de fermentation par différentes espèces bactériennes.

Elles constituent la base des avantages physiologiques. En outre, elles peuvent être classés en termes de :

    • solubles/insolubles,
    • fermentescibles/non fermentescibles,
    • visqueux/non visqueuxes derniers

Inuline : Ses bienfaits

Inuline : Ses bienfaits pour la glycémie des diabètiques

L’inuline peut remplacer l’amidon pour les diabétiques, parce qu’elle n’est pas résorbée par l’homme et que, l’homme ne disposant pas d’inulinase dans l’intestin grêle, elle n’influence pas la glycémie.
Elle passe comme aliment fibreux dans le gros intestin où elle est transformée par des micro-organismes en acide lactique et gaz carbonique. Le milieu acide dans l’intestin inhibe les bactéries nocives.
Les fibres contenues dans l’inuline sont excellentes pour décomposer les aliments et représentent un outil efficace pour aider à prévenir les pics de glycémie.
Δ Le gaz formé peut gêner les gens sensibles en causant des flatulences.

Autres bienfaits

    • Augmente les bactéries utiles dans le côlon.
    • Diminue la constipation.
    • Aide à augmenter la quantité de calcium et d’autres minéraux que vous absorbez des aliments.
    • Soutenir un système immunitaire sain.
    • Soulage les problèmes intestinaux.
    • l’inuline procure des effets satiétogènes qui agissent sur les mécanismes de l’appétit et qui sont importants dans la prévention et le traitement de l’obésité.
    • L’inuline peut également abaisser les niveaux de triglycérides , un type de graisse sanguine.
    • Adoucissante pour la peau et pour le soin des cheveux abîmés.

Dosages suggérés

Les dosages suggérés varient selon le fabricant de suppléments. Aucune dose optimale d’inuline n’a été fixée pour aucune condition.
La qualité et les ingrédients actifs des suppléments peuvent varier considérablement d’un fabricant à l’autre. Il est donc difficile de définir une dose standard.

Inuline : Effets secondaires

L’inuline peut également provoquer :

    • Ballonnements.
    • Crampes abdominales.
    • Selles molles.
    • Gaz, même à faible dose (de 1 g à 2 g par jour).
    • Des selles plus fréquentes.

Des risques : Les prébiotiques de type inuline sont généralement reconnus comme sûrs. Consultez votre médecin au sujet de la prise de suppléments si vous êtes enceinte ou si vous allaitez . La chicorée peut également interférer avec certains médicaments et suppléments.

Sources.

Utilisation de l’Inuline

L’inuline apporte un goût sucré et une caramélisation aromatique typique de la chicorée torréfiée.
Employée concentrée (20%) elle forme une matière dense et crémeuse qui rappelle de la margarine ou du beurre. Cette matière peut être employée à réduire la part de matière grasse grâce à sa texture huileuse.
L’inuline peut être aussi utilisée comme épaississant.

En pâtisserie

L’inuline peut s’employer pour remplacer le beurre dans les desserts et comme substitut de sucre dans les pâtisseries, les gelées, pour la production de crème glacée et de desserts ou pour sucrer tout simplement vos céréales du petit déjeuner…

Dans le chocolat fondu, l’inuline apporte une charge peu calorique et néanmoins onctueuse.

En boulangerie

L’inuline est incorporée dans les pains dont on souhaite accroître la teneur en fibres, tout en conservant les caractéristiques du pain blanc (structure légère et aérée). Elle peut remplacer le gluten dans le pain.
Il a été constaté qu’un ajout d’inuline entraînait une augmentation du volume du pain et une réduction de la dureté de la mie.

Dosage

Vous pouvez intégrer l’inuline dans toutes vos formules contenant de l’eau.

20g à 80g d’inuline à de l’eau pour substituer 100g de beurre.
Pour l’utiliser comme apport de fibres, mélangez 10g dans vos recettes et pour le dosage dans la pâte à pain, 2% du poids total de votre farine dans votre recette.

 

FARINE FIBERPASTA IG 29 VENDUE PAR AL'ORIGIN

Farine Fiberpasta IG 29

Mélange de farine de blé avec 15% de fibres, y compris de l’inuline. Pour réaliser : pain, pizza, desserts, pâtes fraîches…

L’Inuline dans les cosmétiques

En beauté, l’actif cosmétique inuline bio est reconnu pour ces propriétés. L’inuline est un agent hydratant et adoucissant pour la peau et les cheveux.
Elle a le pouvoir de retenir l’eau et de former un film aqueux sur la peau ou les cheveux, maintenant ainsi l’hydratation.

De plus, dans les soins capillaires, l’inuline peut jouer le rôle de conditionneur.

L’inuline se dissout dans l’eau donc il est possible de l’ajouter dans tous vos produits contenant de l’eau, qu’il s’agisse de produits tout faits ou de préparations “maison”.

Utilisations

Cet actif s’utilise en tant qu’ingrédient dans vos préparations destinées à tous les types de peaux et de cheveux :

    • Soins capillaires
    • Shampooings et après-shampooings hydratants et conditionnants
    • Crèmes et laits visage et corps
    • Lotions démaquillantes ou toniques
    • Produits coiffants ou beauté des cheveux
    • Produits lavants douceur : gel douche, shampooing, savon…

Δ Dosage : 1 À 2% du poids total de votre préparation.

Précautions

 Tenir hors de portée des enfants.
– Ne pas inhaler, éviter le contact avec les yeux. Respecter les dosages recommandés.
L’inuline est un ingrédient un peu délicat à conserver.

Δ Au contact de l’humidité, la poudre a tendance à se compacter.

AVERTISSEMENTS

Δ Les informations fournies sur ce site sont à titre informatif seulement et ne visent pas comme un substitut pour des conseils de votre médecin ou autre professionnel de la santé.
Vous ne devez pas utiliser les informations sur ce site pour le diagnostic ou le traitement de n’importe quel problème de santé ou pour la prescription de tout médicament ou autre traitement.
Vous devriez consulter un professionnel de santé avant de commencer un régime alimentaire, l’exercice ou programme de supplémentation, avant de prendre tout médicament, ou si vous avez ou soupçonnez que vous pourriez avoir un problème de santé.

A découvrir…

Le blog IG bas vous correspond ?
N’hésitez pas à vous informer toujours plus.
Venez nous voir et nous suivre sur les réseaux sociaux …
Encore plus de photos, d’idées repas, d’actualités et surtout de parlotte.
En attendant d’avoir le plaisir de vous y retrouver…
A très vite…LES INDICES GLYCEMIQUES LA DECOUVERTE, LA PRATIQUE, LES RECETTES, LES PETITS DEJEUNERS, LES ENTREES, LES PLATS, LES DESSERTS, TOUTES LES PATES, LA BOUTIQUE AVEC AL'ORIGIN

Leave a Reply

Your email address will not be published.